6261139720 1da1298e10 z
On a longtemps cru que les plans d’ajustement structurel seraient réservés aux pays du Sud. Mais c’était sans compter sur le triomphe du néolibéralisme. Au menu : dérégulation, flexibilisation, privatisations. En Europe, la Grèce est le premier pays qui a fait les frais des politiques imposées par la Troïka. Malgré des promesses de meilleurs lendemains, tous les indicateurs sociaux et économiques du pays se détériorent jour après jour. Décryptage.

Lire la suite...

photo islande copyright eraldavanzurk

 

L’Islande a donc refusé officiellement son adhésion à l’Union européenne. Pourtant, à la suite de la crise financière de 2008, le gouvernement social-démocrate de l’époque avait débuté les démarches pour en faire partie. Mais aujourd’hui, les deux partis de centre-droit de la coalition au pouvoir ont fait voter une loi qui permet au pays de retirer sa candidature sans passer par un référendum. Pour comprendre ce revirement, il est nécessaire de se remémorer les ressorts de cette crise qui a mené l’Islande vers la banqueroute. Décryptage.

Lire la suite...

Les élections législatives allemandes se tiendront le 22 septembre. Vu ses conséquences potentielles pour l’UE, ce scrutin a une saveur particulière. Dans les sondages, l’Union démocrate-chrétienne (CDU), le parti d’Angela Merkel, devance largement les sociaux-démocrates (SPD). Stefan Gran, responsable de la Confédération des syndicats allemands (DGB) à Bruxelles, décortique les politiques d’austérité menées par « le bon élève de l’Union européenne », dénonce les abus du modèle économique allemand et présente les principales revendications de son organisation pour le prochain scrutin.

Lire la suite...

L’Europe s’enfonce dans la crise et la pauvreté s’aggrave, au fil des mesures d’austérité imposées par la Commission. Les mouvements sociaux sont-ils encore en mesure d’apporter des réponses pertinentes ? Et sont-ils capables de se structurer pour peser réellement sur les choix politiques ? C’est le défi qu’entendent relever les « Alliances pour la lutte contre la pauvreté » initiées en 2010 par l’ACW et le MOC. Rassemblant des syndicats, des organisations sociales, des chercheurs issus de 13 pays d’Europe, elles oeuvrent à un mémorandum commun, pour porter des revendications concrètes, novatrices et communes à la veille des élections européennes de 2014. Sofie Put et Michel Debruyne (ACW), qui animent ces Alliances, reviennent sur cette démarche.

Lire la suite...

La difficulté des responsables politiques européens à s’accorder pour régler la crise de la zone euro a renforcé le rôle et le pouvoir de la Banque centrale européenne (BCE). Indépendante dans ses statuts, les conditionnalités sociales qu’elle impose en contrepartie de son intervention sur les marchés financiers ne sont pas neutres politiquement et posent la question de son indépendance par rapport aux marchés. Décryptage.

Lire la suite...

Souvenez-vous: la retentissante faillite de la banque « Lehman-Brothers », c’était en septembre 2008. Voici tout juste quatre ans. Depuis, on a l’impression que la crise n’en finit pas d’empirer, de frapper, à grands coups d’austérité, les jeunes, les travailleurs, les populations des pays aux économies les plus fragiles d’Europe. Quels ont été les impacts de ces années de crise sur l’emploi, sur les revenus ? Tour d’horizon de quelques pays d’Europe et retour sur les origines de cette crise aussi injuste que nuisible pour la planète et l’urgence environnementale.

Lire la suite...

La crise grecque a franchi ces dernières semaines une nouvelle étape. Les élections législatives du 6 mai ont débouché sur une débâcle des deux partis dominants, une victoire de la gauche antiaustérité, mais aussi du parti néo-nazi Aube dorée. Le blocage politique semble pour l’instant total. De nouvelles élections sont convoquées pour le 17 juin sur fond de fuite des capitaux et de rumeurs de sortie de l’euro.

Lire la suite...

Que ce soit avec la réforme du Pacte de stabilité ou encore le Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG) dans l’Union économique et monétaire, l’Europe se limite aujourd’hui pour sortir de la crise à des mesures punitives qui visent principalement à renforcer la discipline budgétaire dans les États membres. Une stratégie inefficace et dangereuse qui est de plus en plus contestée par la rue et dans les urnes...

Lire la suite...

La crise est économique, climatique, financière, sociale. Dans sa dimension financière, elle a éclaté en 2008 et s’est propagée dans les champs économiques et sociaux. Quelle sera la réponse ? L’Union européenne et ses États membres cherchent encore. Et, avec la Confédération européenne des syndicats, nous pensons qu’elle se trompe de voie. Si la crise était une opportunité ? Un moment charnière que les syndicats et les progressistes utilisaient pour stimuler davantage de justice fiscale. Illusion, utopie ? Ou perspective qui permettra au peuple, au monde du travail de retrouver de l’espoir en des lendemains plus justes.

Lire la suite...

L’indexation automatique est plus que jamais mise sous pression. La Banque Nationale de Belgique s’apprête à publier une étude sur les effets de l’indexation sur l’inflation. Le nouveau mécanisme de coordination des politiques économiques dans la zone euro (la « gouvernance économique ») prévoit une surveillance rapprochée de l’évolution des salaires avec possibilité de sanctions en cas de « dérapage », qui risque bien de prendre un jour l’indexation automatique belge pour cible. Récemment encore, le Conseil européen a adopté des recommandations demandant de réformer notre système.

Lire la suite...

Le Gavroche

Rien de neuf sous le soleil

D’accord, les Déclarations de politique ne relèvent pas de la franche rigolade. Pourtant,… Lire la suite
Mai 2019

Tous les numéros

Décembre 2019