L’aménagement du territoire, c’est la construction politique de notre espace commun. La prise de décision en la matière nécessite que des arbitrages soient faits sur de nombreuses questions : le logement, les équipements collectifs, la création d’emplois, les effets économiques, tant publics que privés, l’impact environnemental, la mobilité, la sécurité des citoyens.


Lire la suite...

L’actualité récente des banlieues françaises en feu et, plus proches de chez nous, les péripéties peu reluisantes de la vie politique wallonne (Carolorégienne, Francorchamps…) à moins d’un an des élections communales, peuvent laisser craindre le pire quant au vote en faveur des partis d’extrême droite. Face à cette progression constante depuis quelques années, la gauche a du mal à convaincre et à se départir de certains tabous. Analyse.


Lire la suite...

Surpopulation, manque de personnel, vétusté des locaux, encadrement insuffisant. C’est un constat accablant que dresse l’Observatoire international des prisons (OIP) (1) dans son « Rapport sur l’internement en Belgique ». Des observations récurrentes ces dernières années lorsqu’il s’agit d’étudier le système carcéral belge, sauf que cette fois, il est question d’internement, c’est-à-dire d’une mesure décidée à durée indéterminée, rappelle l’OIP.


Lire la suite...

La loi « Dupont » (1) sur le statut des détenus, résultat de neuf années de travail, est parue au Moniteur belge du 1er février 2005. Bien que les détenus restent des citoyens, avec des droits et des devoirs, il y avait un vide juridique en la matière. Cosigné par tous les partis démocratiques, ce texte est l’aboutissement d’un laborieux travail parlementaire débuté en 1996. Les axes forts du projet, dessinés par une Commission dirigée par le professeur Lieven Dupont, sont la réparation du tort causé aux victimes, la réhabilitation du condamné et la préparation à sa réinsertion.


Lire la suite...

Le 28 janvier dernier, à l’occasion du 35e anniversaire de l’Association syndicale des magistrats (ASM) s’est tenu un colloque intitulé « La prison : droit dans le mur ? ». Cette journée de réflexion a permis d’entendre des chercheurs, universitaires et magistrats belges et français. L’ambition du colloque n’était pas de proposer un mode d’emploi sur la réforme pénitentiaire que la Belgique vient d’initier, mais d’analyser le sens et l’usage de la prison aujourd’hui, au vu de ce qui s’y passe au quotidien et de certains mécanismes qui en influencent le cours (inflation carcérale, surpopulation, jugements, économie). Avec comme question finale : réforme ou abolition ?


Lire la suite...

L’affaire Dutroux a secoué le secteur pénitentiaire. Face à la pression populaire, la loi sur les libérations conditionnelles est revue à la baisse. Le pouvoir des experts augmente. La surpopulation carcérale va en grandissant. Derrière les murs règne un évident malaise. L’affaire Dutroux a-t-elle eu un impact sur la politique pénitentiaire ? Comment les prisons ont-elles évolué depuis neuf ans ? Qu’en pense-t-on sur le terrain ? Tour d’horizon.


Lire la suite...

La grande innovation de 1999 avait été le lancement de la procédure de « contrat d’avenir pour la Wallonie ». Deux ans plus tard, après première évaluation, il est devenu « contrat d’avenir wallon actualisé » (en acronyme sympathique : Cawa). Cette fois, en 2004, on nous annonce un « contrat d’avenir renouvelé ». Décryptage.


Lire la suite...

Depuis de nombreuses années, les difficultés budgétaires de la Communauté française sont au centre des débats politiques. Après un très mauvais départ en 1989, compromis politiques et « lois spéciales » ont permis, depuis lors, d’entrevoir progressivement des perspectives de financement plus optimistes. Mais ces perspectives demeurent très fragiles, à court ou moyen terme en tout cas. État de la situation.


Lire la suite...

La déclaration libératoire unique (DLU) a pris forme petit à petit, au gré des controverses. Comme l’indique l’exposé des motifs : « La déclaration libératoire unique ne constitue pas une mesure d’amnistie fiscale. Il s’agit d’une mesure réparatrice pour le Trésor ». Elle constitue une des premières actions symboliques de la coalition violette.


Lire la suite...

Soixante-six pages pour redonner du souffle au pays et rendre la Belgique plus créative et solidaire. Tels sont les objectifs et le fil conducteur du nouveau gouvernement libéral-socialiste mis en place cet été. Deuxième expérience de ce genre de coalition depuis la Seconde Guerre mondiale, après celle de 1954-1958 sous Achille Van Acker, la nouvelle équipe de Verhofstadt II affirme avoir inventé la synthèse violette.


Lire la suite...

Le Gavroche

Rien de neuf sous le soleil

D’accord, les Déclarations de politique ne relèvent pas de la franche rigolade. Pourtant,… Lire la suite
Mai 2019

Tous les numéros

Décembre 2019