Le sous-financement de notre sécurité sociale n’est pas une fatalité

Dossier photo Alex ProimosContrairement à une idée trop souvent véhiculée dans certains cénacles politiques et médiatiques, la situation financière délicate de notre sécurité sociale n’est pas liée à un dérapage des dépenses. Ces dernières années, et particulièrement durant la dernière législature, ce sont les sources de financement qui en sont la principale cause. C’est ce que tend à prouver une analyse fine des chiffres de l’ONSS. Pourtant, des pistes de solution existent pour faire face aux défis sociaux de notre époque. Elles exigent avant tout un volontarisme politique.

Financement des pensions : stop aux chimères néolibérales

workerdong hun leeEn mai 2018, la Fédération des entreprises de Belgique publiait une infographie qui pointait l’augmentation de l’espérance de vie en Belgique et l’abaissement de l’âge effectif de départ à la retraite, le tout couplé à une entrée plus tardive sur le marché du travail. De quoi justifier de manière implacable les mesures d’allongement des carrières envisagées ou adoptées par le gouvernement Michel ? Pas sûr. Car les contre-arguments à la vision patronale ne manquent pas 1.

« Décoloniser, démarchandiser, démocratiser ! »

Photo Interview« Les alternatives ne manquent pas. Ce qui manque vraiment, c’est de la pensée alternative sur les alternatives. » 1 C’est le point de départ de la science critique engagée développée par le Centre d’études sociales (CES) de l’Université portugaise de Coimbra dirigée par le renommé sociologue Boaventura de Sousa Santos. Des pistes pour « décoloniser, démarchandiser et démocratiser » nos sociétés y sont explorées. Rencontre avec l’un de ses chercheurs, Elísio Estanque.

Transport aérien: Vers la fin du système Ryanair (suite)

Photo Ryanair Tim Reckmann

En juin dernier, la cour du travail de Mons a mis le point final à un long combat juridique mené par d’ancien·ne·s travailleur·euse·s de Ryanair à l’encontre de la compagnie aérienne irlandaise. Ils·elles ont obtenu que les travailleur·euse·s basé·e·s en Belgique puissent s’adresser aux tribunaux belges, et revendiquer l’application des dispositions impératives du droit belge. Une victoire qui fera jurisprudence dans toute l’Union européenne. Récit d’un combat mené en bonne partie par la CSC.

Le Gavroche

Une transaction pénale: rien que ça!

Comme moi, vous avez peut-être avalé votre café de travers en apprenant que Stéphane… Lire la suite
Mai 2019

Tous les numéros

Novembre 2019